100 ordonnances naturelles pour 100 maladies courantes
A quoi pensent les Chinois en regardant Mona Lisa ?
Adios Hemingway
Afrikakorps - L'armée de Rommel
Après l'orage
Au combat - Réflexions sur les hommes à la guerre
Aux champs
Aux origines du drame syrien (1918-2013)
Avis d'obsèques
Bel Paese
Célébrités, 16 morts étranges
Communiquer avec les animaux
Comptine en plomb
Crimes et jardins
De cuir et de soie
De Gaulle
Dernières nouvelles de l'enfer
Des larmes sous la pluie
Etranges rivages
Floris
Je pense trop - Comment canaliser ce mental envahissant
Jeanne d'Arc en vérité
Journal d'Hiroshima - 6 août-30 septembre 1945
L'autobus
L'enfant de la montagne noire - Les disparues de la Saint-Jean - Le crime de la Noël
L'homme de Verdigi
L'Inquisition, enquête historique - France, XIIIe-XVe siècle
L'Islam en 100 questions
L'ombre des chats
L'or de Quipapá
La cité des jarres
La femme en vert
La ferme d'en bas - La dénonciation - Le retour de Jean
La guerre germano-soviétique
La libération de Paris (19-26 août 1944)
La loi de l'attraction - Les clés du secret pour obtenir ce que vous voulez...
La méthode Mézières, un concept révolutionnaire
La parure
La reine au Moyen Âge - Le pouvoir au féminin, XIVe-XVe siècle
La serre
La soif primordiale
La traque des criminels nazis
La veuve Barnaby
Le bâtard du Bois noir
Le chant de la forge
Le chat derrière la vitre ; L'heure du braconnier ; Une vie d'eau et de vent
Le cinquième accord toltèque - La voie de la maîtrise de soi
Le Code - Chaque chiffre de votre date de naissance a une signification. Ensemble, ils forment le Code
Le guide du bien-être selon la médecine chinoise - Être bien dans son élément
Le jaguar sur les toits
Le marchand de passés
Le monde selon Mitterrand - Combats, pensées, arrière-pensées, piques, polémiques
Le puits aux frelons
Le sourire étrusque
Le territoire des Barbares
Le théorème de Kropst
Le toutamoi
Le yoga du rire - Hasya yoga et clubs de rire du Dr Madan Kataria
Les 3 clés pour vaincre les pires épreuves de la vie - L'enseignement spirituel des expériences de mort provisoire
Les coquillages de M. Chabre
Les cœurs impuissants
Les femmes et le sexe dans la Rome antique
Les Japonais
Les présidents américains - De Washington à Obama
Les sabots fendus
Loin de la foule déchaînée
Madame Sourdis
Métamédecine - La guérison à votre portée
Mort d'un chinois à La Havane
Sa majesté le chat - Carnet de notes d'un amoureux
Sarah Thornhill
Tout va bien ! - Soignez votre corps avec la médecine, les affirmations positives et l'intuition...
Un voleur de Bagdad
Une vue meilleure - 21 procédés naturels éprouvés
Winston Churchill - Le pouvoir de l'imagination
Wood'stown

José Eduardo Agualusa est né à Huambo, en Angola, en 1960.  Il a étudié l’agronomie à Lisbonne. Il a commencé sa carrière littéraire en 1988 et écrit depuis de nombreux romans traduits dans vingt pays. Son roman Le marchand de passés a reçu en Grande-Bretagne l’Independent Foreign Fiction Prize. Time Out New York le définit comme “un iconoclaste et l’une des voix les plus créatives qui nous arrivent d’Afrique”.

Après des études à la faculté d’Aix-en-Provence, où elle est l’élève de Georges Duby et de Raymond Jean, Arlette Aguillon se consacre d’abord à l’enseignement. Elle est l’auteur de romans de terroir (La Maîtresse du Moulin, Le Puits aux frelons - L’Archipel), contemporains (Rue Paradis - Archipoche) et historiques (Vincent gentilhomme galant - L’Archipel). Elle réside dans le Var et partage son temps entre l’écriture et l’exploitation d’un domaine oléicole.

Selva Almada est née en 1973 à Villa Elisa (Entre Ríos) et a suivi des études de littérature à Paraná, avant de s’installer à Buenos Aires, où elle anime des ateliers d’écriture. Son premier roman, Après l’orage (Métailié), a reçu un excellent accueil critique.

Eugenia Almeida est née en 1972 à Córdoba, en Argentine, où elle enseigne la littérature et la communication. Elle écrit de la poésie. L’Autobus est son premier roman, il est publié en Espagne, en Italie, en Grèce et au Portugal.

François ARANGO est né en 1964. Chef d’un service de réanimation dans un grand hôpital parisien, il a fait des études au Mexique, auteur de livres et d’articles scientifiques, il publie ici son premier roman.

Prix du Goéland masqué 2012 pour Le Jaguar sur les toits. 

 

Né en 1979, Emmanuel Arnaud vit à Paris. Il a publié des romans pour la jeunesse aux éditions du Rouergue.

On ne trouve nulle trace sur Google de Lysa S. Ashton. Certains assurent qu’elle serait née à Chicago en 1973. Qu’après des études de droit elle aurait intégré un prestigieux cabinet d’avocats à New York. On dit que les confidences de l’une de ses consœurs – qu’elle pensait être une femme rangée – lui auraient inspiré De cuir et de soie, son premier roman. On dit, on dit… Mais Lysa S. Ashton pourrait tout aussi bien être le pseudonyme d’un écrivain français en vue…
 
 

Xavier Baron est un ancien directeur de l’Afp pour le Proche-Orient. Son livre, Les Palestiniens. Genèse d’une nation (1e éd. 1978), est le livre de référence sur l’émergence de la revendication nationale palestinienne.

Il a également publié plus récemment en collaboration avec Pierre Vallaud un Atlas géostratégique du Proche et du Moyen- Orient (2010).

Nicolas Bernard, avocat au Barreau de Paris, est également spécialiste de la Seconde Guerre mondiale, et contribue à plusieurs revues d'histoire militaire. Il est en outre membre de l'association "Pratique de l'Histoire et Dévoiements négationnistes", qui consacre son activité à l'étude et à la réfutation de la propagande niant la réalité des meurtres de masse.

Gilbert Bordes, né en 1948 près de Tulle, est l’un des talents les plus singuliers de l’« école de Brive ». Aujourd’hui installé à Étampes, en région parisienne, il effectue de fréquents déplacements pour retrouver les saveurs de sa Corrèze natale. D’abord instituteur puis journaliste, il a été chroniqueur radio sur RTL. Il est notamment l’auteur de La Nuit des Hulottes (Prix RTL Grand Public, Robert Laffont, 1991), Le Porteur de destins (Prix des Maisons de la Presse, Seghers, 1992), Le Chasseur de papillons (Prix Charles Exbrayat, Robert Laffont, 1993)), Les Âmes volées (Fayard, 2006), La Peste noire (XO, 2007) et Nous irons cueillir les étoiles (Robert Laffont, 2007).

Marie Borrel, journaliste et auteure, a dirigé la rubrique santé du magazine Psychologies, puis a été rédactrice en chef de Médecine douce. Elle se consacre à l’édition depuis une dizaine d’années et a publié de nombreux ouvrages sur le thème du bien-être et de la santé.

Philippe Bouin est né en 1949. Après des études commerciales, il travaille chez Hewlett-Packard avant de devenir producteur-scénariste de films. Son premier roman Les Croix de paille (Viviane Hamy - 2000), mettant en scène Dieudonné Danglet, reçoit le prix Océanes 2001. Son deuxième – introduisant le personnage de sœur Blandine –, Implacables vendanges (Viviane Hamy - 2000), obtient le Prix métiers et culture. Il est également l’auteur de plusieurs polars et d’un thriller, Mister Conscience (Archipoche - 2006).

Née en 1933 dans le Cantal à Sériers, près de Saint-Flour, Micheline Boussuge a grandi, vécu et travaillé avec sa famille dans la ferme de ses ancêtres. Au début des années 1950, après son mariage, elle quitte son Auvergne natale pour Paris, où elle deviendra attachée principale au ministère de l’Éducation nationale. Adieu lou païs (l’Archipel, 2002), son premier livre, chronique de sa jeunesse campagnarde, éveillait « la nostalgie d’un âge heureux, malgré la rudesse des temps » (La Montagne). On lui doit aussi La Maison d’Anaïs (l’Archipel, 2007), ainsi que Barthélémy le ferblantier (l’Archipel, 2009) et Le Bois de Bis (de Borée, 2010).

Monsieur météo sur Europe 1, animateur du « Télé-achat » et des « Jardins de Laurent » sur TF1, Laurent Cabrol, né en 1947 à Mazamet (Tarn), a présenté tour à tour « Une famille en or », « La Nuit des héros » ou encore « Les Marches de la gloire ». Laurent Cabrol gère toujours la ferme de son enfance. Ses trois romans ont pour décor la région des environs de Castres, où il a grandi. Passionné d’écologie, il est également l’auteur de Et si la terre s’en sortait toute seule ? (Le Cherche-Midi, 2008).

Andrea Camilleri est né le 6 septembre 1925 près d'Agrigente, en Sicile. Metteur en scène de théâtre, réalisateur de télévision et scénariste, il s'est fait connaître tardivement comme romancier, mais avec un succès foudroyant. Quelques uns de ses romans, écrits dans un savoureux mélange d’italien et sicilien, ont pour protagoniste principal un Maigret sicilien des années 90 – le commissaire Montalbano – alors que d’autres appartiennent au genre de l’énigme historique. Auteur prolifique, il est best-seller absolu en Italie.

Philosophe de formation, auteur de Voir est un art (2004) et Je suis catholique et j'ai mal (2006), Christine Cayol réside depuis 2003 à Pékin. Elle y a créé en 2009 la maison Yishu 8, une villa Médicis chinoise, qui accueille des artistes à Pékin, organise des manifestations artistiques et invite des artistes chinois à s'immerger dans la culture française.

Le Dr. Jean-Jacques Charbonier est anesthésiste réanimateur. Toujours en exercice, il n’appartient à aucun courant de pensée dogmatique philosophique, sectaire ou religieux. Il étudie en toute indépendance les états de conscience modifiés et les expériences de mort provisoire depuis plus de vingt ans. Auteur de plusieurs publications dont La médecine face à l’au-delà, il donne bénévolement de nombreuses conférences en France et à l’étranger et est régulièrement invité dans les émissions de radio et de télévision qui abordent ces sujets tabous.

Anthropologue et philosophe, Malek Chebel est l’auteur de nombreux ouvrages sur le monde arabe. Il a notamment publié un Traité du raffinement (Payot, 1999), un Dictionnaire amoureux de l’islam (Plon, 2004) et une traduction française du Coran (Fayard, 2009). 

Michèle Cotta est journaliste. Elle est nommée présidente de Radio France, puis du CSA, de 1982 à 1986. À ce poste, elle résiste notamment aux pressions du pouvoir socialiste sur les nominations des patrons de l'audiovisuel public. Elle a également été directrice de l'information à TF1, entre 1987 et 1992, et directrice générale de France 2, de 1999 à 2002. Elle est aussi l'auteur de nombreux essais politiques comme Les Secrets d’une victoire, Politic Circus et Carnets secrets de la présidentielle. 

Alphonse Daudet naît à Nîmes, le 13 mai 1840. Il a 16 ans quand son père, commerçant en soieries, se retrouve ruiné. Alphonse doit renoncer au baccalauréat, il devient maître d'étude au collège d'Alès. Cette expérience va lui inspirer son premier roman, Le Petit Chose. Il rejoint alors son frère à Paris où il mène une vie de bohème. En 1858, il publie Les Amoureuses, un recueil de vers. En 1859, il rencontre le poète Frédéric Mistral. Il met un pied dans des salons littéraires, collabore à Paris-Journal, L'Universel et au Figaro. En 1860, il est embauché comme secrétaire par le duc de Morny, emploi qui lui laisse le tempsd'écrire. En 1864, il rassemble les chroniques provençales, les futures Les Lettres de mon moulin. La mort subite du duc de Morny en 1865 le laisse sans emploi. Il se consacre alors qu'à l'écriture, comme chroniqueur et romancier. En janvier 1867, il épouse Julie Allard. Les Lettres de mon moulin, parues en 1869, lui apportent enfin la notoriété. Il s'oriente alors dans une nouvelle voie, celle d'un romancier de mœurs contemporaines. Son premier roman réaliste, Fromont jeune et Risler aîné, est un triomphe. Suivront Jack, Le Nabab, Les Rois en exil, Numa Roumestan, L'Évangeliste, L'Immortel... Il se lie d'amitié avec des écrivains et des artistes : Hugo, Zola, Flaubert, Goncourt, Tourgueniev, Renoir, Manet, Monet...

Atteint d'une maladie de la moelle épinière, il meurt le 16 décembre 1897, à Champrosay.

Guy de Maupassant est l’un des écrivains majeurs du XIXè siècle. Auteur de contes, de romans et de nouvelles, il fait partie du mouvement réaliste et naturaliste. Né le 5 août 1850, à Fécamp (Seine Maritime), il passe son enfance à Etretat. A 12 ans, il est pensionnaire au collège religieux d’Yvetot, où il écrit ses premiers poèmes, avant d'intégrer le lycée de Rouen. Après la guerre contre la Prusse en 1870, il devient fonctionnaire au Ministère de la Marine, puis à l’Instruction publique. En 1880, suite au succès de Boule de suif, il démissionne sans regret pour se consacrer enfin à l’écriture. Flaubert, un ami de sa mère, l’introduit dans le milieu littéraire. Il rencontre Zola, Huysmans, Daudet... Le succès lui ouvre les portes des journaux. Il signe des articles, des contes, des feuilletons et des reportages dans Le Figaro, Gil Blas, Le Gaulois ou L’Écho de Paris. Il publie également des romans réalistes : Une vie , Bel-Ami, Pierre et Jean... En 1885, il s'achète un yacht et voyage en Afrique du nord, en Italie, en Angleterre, en Bretagne, dans le sud de la France...

Atteint par la syphilis, Maupassant tente de se suicider et est interné dans la maison de santé du docteur Blanche. Très diminué, sombrant dans la folie, il meurt le 6 juillet 1893.

Né en 1944 à Craponne-sur-Arzon (Haute-Loire), Hubert de Maximy a été producteur et réalisateur de documentaires. Il a reçu en 2010 le prix Paul-Féval de littérature populaire pour Le Destin d’Honorine (Presses de la Cité). Parmi ses autres romans : L’Ombre du diable (Albin Michel, 1991), Les Loups du Mardi-Gras (Hors Commerce, 2006) et, aux éditions de l’Archipel, Le Pont assassiné (2012), ainsi qu’une trilogie rurale : Le Bâtard du bois noir, La Revanche du Bâtard et La Fille du Bâtard (2008 à 2011, « Trio », 2013).

Pablo de Santis est né à Buenos Aires en 1963. Il est éditeur, écrit pour la jeunesse, est scénariste de télévision et de bd. Il est l’auteur, entre autres, de La Traduction, du Théâtre de la Mémoire, du Cercle des Douze et de La Soif primordiale.

Après une brillante carrière de danseuse flamenco en Espagne et aux Etats-Unis, Laïla Del Monte se consacre désormais essentiellement à la communication animale. Elle est sollicitée pour des animaux souffrant de troubles du comportement, malades ou blessés. Des écuries de chevaux de compétition font appel à elle aux Etats-Unis ainsi qu'en Europe. En France, elle a collaboré avec Michel Robert, plusieurs fois médaillé en équitation. Elle réside en Californie et transmet son savoir lors de stages et conférences en Europe.

Né en 1952 dans le Jura, Michel Embareck publie en 1984 un premier roman, Sur la ligne blanche (Autrement), qui reçoit le Poker d’as de l’Année du polar. Par la suite, journaliste dans un quotidien régional, il est en charge des faits divers et de la justice, d’où sa connaissance des rouages policiers et judiciaires. Il est l’auteur de vingt romans, dont Accusez, couchez-vous ! (« Série noire », Gallimard, 2002), La mort fait mal (Archipoche, 2013) et Avis d’obsèques (L’Archipel, 2013).

Fils d’un père kurde originaire du nord de l’Irak et d’une mère allemande, Sherko Fatah est né en 1964 à Berlin-Est. Grâce à la nationalité irakienne de son père, il a pu quitter la RDA avec sa famille qui, après un bref séjour à Vienne, s’installa à Berlin-Ouest où Sherko Fatah fit des études de philosophie et d’histoire de l’art, il étudie particulièrement Heidegger. Il a fait de nombreux voyages en Irak. Il vit à Berlin.

Écrivain, marin et aviateur, né à Toulon en 1954, Patrice Franceschi, étudiant en philo à la Sorbonne, a vingt ans quand il monte sa première expédition chez les pygmées du Nord-Congo. Un an plus tard, il est en Amazonie colombienne. En 1978, il parcourt le Nil. Entre ses engagements humanitaires – dès 1979 aux côtés des boat people vietnamiens, plus tard Bosnie, Somalie, Kurdistan… –, il trouve le temps de s’engager dans les rangs de la résistance afghane à l’envahisseur soviétique et réalise le premier tour du monde en ULM (1984-87). Capitaine du trois-mâts La Boudeuse, ce Bougainville moderne entreprend des explorations terrestres et maritimes autour du monde. Président d’honneur de la Société des explorateurs français, il est l’auteur de nombreux romans (L’Homme de Verdigi, Archipoche, 2008), essais et récits, ainsi que d’un volume de mémoires (Avant la dernière ligne droite, Points Seuil, 2013) et de nombreux documentaires pour la télévision.
 
 
 

Murielle Gaude-Ferragu est maître de conférences à l’université de Paris-13 Sorbonne-Paris-Cité et membre junior de l’Institut universitaire de France. Elle a consacré ses recherches aux princes à la fin du Moyen Âge et plus largement au pouvoir et à ses représentations. Elle est l’auteur de D’or et de cendres (2005).

Virginie Girod, docteur en histoire, est spécialiste de l’histoire des femmes et de la sexualité dans l’Antiquité romaine. Elle est l’auteur chez Tallandier, en 2013, d’un ouvrage très remarqué, Les femmes et le sexe dans la Rome antique.

Jesse Glenn Gray (1913-1977) fut docteur en philosophie de l’université de Columbia et vétéran de la Seconde Guerre mondiale. Son livre fut publié en 1959 et réédité en 1967. Il reste par ailleurs le plus grand spécialiste américain et le traducteur attitré de Martin Heidegger.

Kate Grenville est née en 1950 à Sydney. Ses romans sont des best-sellers dans tous les pays anglo-saxons. Ils ont remporté de nombreux prix, dont l'Orange Prize et le Commonwealth Writers' Prize et sont traduits dans le monde entier. 
Son roman Le Fleuve secret s'est vendu à plus de 270 000 exemplaires et a été sélectionné pour le Man Booker Prize.

Michihiko Hachiya (1903-1980) est un médecin japonais qui a survécu au bombardement d'Hiroshima. Depuis 1945 il a tenu le journal de son expérience. Il était directeur de l'hôpital d'Hiroshima. Son journal a été édité en 1955.

Valérie Hanotel est née en 1961 à Étampes. Après des études de lettres à la Sorbonne, elle a été grand reporter et critique littéraire au Figaro Madame. Elle est l’auteur de trois documents : Guide pratique à l’usage de celles qui n’ont jamais rien à se mettre (avec L. Cénac, Acropole, 1988), Nous, les Bourgeoises, avec M.-L. de Léotard (Le Pré aux Clercs, 1991), Les Cathos (Plon, 1995) et d’un roman, My Fair Lily (Plon, 2003, prix des Amis de Cabourg). Mariée à un Anglais, elle vit depuis cinq ans à Prague.

Poète et romancier anglais, fils d’un tailleur de pierre, Thomas Hardy (1840-1928) est représentatif du courant naturaliste dans le roman britannique. Une grande partie de sa production romanesque, qui se déroule dans la région fictive du Wessex (sud-ouest de l’Angleterre), met en scène des personnages en lutte avec leurs propres pulsions, dans un climat de tragédie rurale, d’hypocrisie sociale et d’humour cruel. Boudé par son époque, jugé trop pessimiste, dégoûté par la critique et l’incompréhension, l’auteur de Loin de la foule déchaînée (1874), du Retour au pays natal (1878), de Tess d’Urberville (1891) et de Jude l’Obscur (1896) n’obtiendra la consécration qu’après sa mort.

Louise L. Hay, auteure de dizaines de livres dont un best-seller international, est une conférencière et enseignante métaphysique qui a vendu plus de 40 millions d’ouvrages de par le monde.

Depuis plus de trente ans, elle aide des personnes partout sur cette planète à découvrir et à réaliser tout leur potentiel créatif en vue de les assister dans leur développement personnel et leur autoguérison. Louise est la fondatrice et la présidente de Hay House Inc., qui distribue des livres, des CD, des DVD et d’autres produits qui contribuent à la guérison de la planète. www.LouiseHay.com. 

Enthousiasmés par la clarté et l’aspect pratique des transcriptions de l’enseignement d’Abraham, Esther et Jerry Hicks ont commencé à partager leur incroyable expérience avec quelques proches partenaires professionnels en 1986.
Depuis 1989, à partir du centre de conférences de San Antonio (Texas) qui leur sert de base, ils visitent chaque année près de 60 villes où ils animent des Ateliers sur l’Art de Permettre. Malgré l’intérêt mondial dont fait l’objet cette philosophie du Bien-Être, de la part de penseurs et formateurs de pointe, qui ont incorporé de nombreuses idées d’Abraham dans leurs livres, leurs scénarios et conférences, la propagation de cet enseignement s’est essentiellement faite par le bouche-à-oreille, à mesure que des gens découvrent la valeur de cette spiritualité pratique, en l’appliquant dans leur propre vie.

Arnaldur Indridason est né à Reykjavík le 28 janvier 1961. Diplômé en histoire, il est d’abord journaliste et critique de films pour le Morgunbladid, avant de se consacrer à l’écriture. Ses nombreux romans, traduits dans quarante langues, ont fait de lui un des écrivains de polar les plus connus en Islande et dans le monde, avec douze millions de lecteurs. Il a reçu le prix Clef de verre à deux reprises, en 2002 pour La Cité des jarres, et en 2003 pour La Femme en vert (également couronné par le Gold Dagger Award et le Prix des lectrices de Elle), le Prix du Polar européen Le Point en 2008 pour L'Homme du lac, le prix d’honneur du festival les Boréales en 2011, et le prix espagnol rba du roman noir en 2013 pour Passage des Ombres (troisième tome de la Trilogie des Ombres, à paraître en 2018).

Douze de ses romans mettent en scène le personnage d’Erlendur Sveinsson, inspecteur de la police de Reykjavík. Plusieurs autres sont consacrés à des énigmes historiques ou des affaires d’espionnage. Dans la fascinante Trilogie des Ombres, il met en scène un nouveau couple d’enquêteurs, à l’époque de la « Situation », l’occupation américano-britannique de l’Islande à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

André Kaspi est professeur émérite d’histoire nord-américaine à la Sorbonne. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur les Etats-Unis. Il a co-écrit Les Présidents américains (de Washington à Obama) avec Hélène Harter - professeur d'histoire contemporaine à l'université Rennes 2. Elle est notamment l'auteur de Pearl Harbor (Tallandier, 2011).

 

 

 

Né en 1948, François Kersaudy a enseigné l’histoire à l’université d’Oxford. Il est professeur à l’université de Paris I Panthéon-Sorbonne. Il est spécialiste d’histoire diplomatique et militaire contemporaine. Il a publié deux livres chez Tallandier : Churchill contre Hitler. Norvège 1940 : la victoire fatale, ainsi que Winston Churchill, le pouvoir de l'imagination qui a reçu le Grand Prix d’histoire 2001 de la Société des gens de lettres.

Il a aussi retraduit et commenté les Mémoires de guerre de Winston Churchill (Tallandier, 2009 et 2010).

Serge Klarsfeld, 78 ans, avocat, président de l'Association des fils et filles déportés juifs de France, est l'auteur du Mémorial de la déportation des Juifs qui donne les dates, les lieux de naissance et les adresses d'arrestation des 76 000 déportés Juifs de France.

Gerd Krumeich, vice-président du comité directeur du Centre de recherche de l’Historial de Péronne, est l’auteur du Feu aux poudres. Qui a déclenché la guerre en 1914 ?,élu meilleur livre d’histoire 2014 par le magazine Lire.

Docteur en histoire, Didier Le Fur a publié deux biographies saluées par la critique, Louis XII (2001) et Charles VIII (2006). Spécialiste du XVIe siècle, il a également écrit Marignan, 13-14 septembre 1515 (2004) ainsi que Anne de Bretagne, miroir d'une reine, historiographie d'un mythe (2000).

Jérôme Leroy est né en 1964 à Rouen. Depuis 1990, date de son premier roman, il a publié une trentaine de livres, dont bon nombre relèvent de l’anticipation comme Une si douce apocalypse (Les Belles Lettres, 1999) ou Big Sister (Fayard/Mille et Une Nuits, 2004). Il est aussi l’une des plumes importantes du roman noir actuel. Monnaie Bleue (La Table Ronde, 2009) et Le Bloc (Série Noire/Gallimard, 2011) ont obtenu un beau succès public et été salués par la critique. Jérôme Leroy est également rédacteur en chef des pages culture du mensuel Causeur (site Internet et magazine papier). Il habite Lille.

François Malye est grand reporter au Point. C'est un adepte des grands dossiers d’investigation historiques qui multiplie les angles insolites en jouant avec les interrogations suscitées par cette vie extraordinaire. Il a notamment écrit Histoire secrète de la Vème République (La Découverte, 2006).

Jean-Philippe MARIE DIT MOISSON, Directeur culturel de l’Institut William BATES©, Naturopathe en bio-électronique du Pr L-Cl. VINCENT et écrivain. Spécialiste des œuvres du Dr BATES, il a déjà enseigné ces procédés à des milliers de personnes souhaitant reconquérir les réflexes de la vue normale. 

Né en 1949 à Paris mais d’origine bourguignonne, Jacques Mazeau, ancien conseiller municipal de La Charité-sur-Loire, scénariste de BD, est l’auteur de nombreux romans primés et adaptés pour la télévision dont Le Bâtard et la Colombe (Plon, 2000), Le Pont de l’aigle (Lattès, 2000), L’Or des Maures (Lattès, 2002). Les éditions de l’Archipel ont publié trois volumes dans la collection « Trio » : Le Pré aux corbeaux (2010), La Ferme d’en bas (2010) et La Rumeur du soir (2011), ainsi que les quatre volumes de sa suite La Ferme de l’enfer (2008), Le Vent de la colère (2010), Amères récoltes (2011), Le Retour des hirondelles (2013), saga vendue à plus de 200 000 exemplaires.

Né en 1931 à Moisdon-la-Rivière (44), Gilbert Mercier est devenu journaliste en Lorraine, chef des Informations Générales de L’Est Républicain. Il est l’auteur de plusieurs romans, dont Le Pré à Bourdel (Mercure de France, 1982), qui évoque la Haute-Bretagne sous l’Occupation et a obtenu le Grand Prix des Ecrivains Bretons. On lui doit plusieurs romans et récits historiques : Madame Voltaire (LGF, 2004) ; Les Étoiles de Sion (Le Rocher, 2005), Madame Péruvienne (de Fallois, 2008, Prix Montesquieu), Arthur et Thérèse, l’illumination des cœurs (Michel de Maule, 2011). Il réside à présent à Vence (Alpes Maritimes).

Au début des années 1970, Jacqueline Monsigny, actrice, débutait avec sa tétralogie Floris une seconde vie. Elle est désormais l’auteur de quelque quarante livres, traduits dans 22 pays. Des romans, des essais biographiques. Mariée à l’acteur-producteur américain Edward Meeks, elle a deux fils et deux petits-fils. Les éditions Archipoche ont réédité ses sagas Floris (4 vol.) et Le Maître de Hautefort (3 vol.).

Rosa Montero est née à Madrid où elle réside. Après des études de journalisme et de psychologie, elle entre au journal El País où elle est aujourd’hui chroniqueuse. Best-seller dans le monde hispanique, elle est l’auteur de nombreux romans, essais et biographies, traduits dans de nombreuses langues, parmi lesquels La Fille du cannibale (prix Primavera), Le Roi transparent et L’Idée ridicule de ne plus jamais te revoir. 

Jean-François Muracciole n’oublie pas de nous exposer les conséquences politiques de la Libération de Paris. Le Général de Gaulle a réussi à imposer ses conditions à ses Alliés : c’est une armée française qui entrera la première à Paris pour soutenir le combat des Parisiens. Dans son célèbre discours, De Gaulle « oublie » même de citer les troupes alliées. Leur chef Eisenhower ne pourra que constater l’extraordinaire popularité de De Gaulle et le reconnaîtra ainsi officiellement comme le chef de la France.

Michaël Nisand est l’ancien assistant de Françoise Mézières. Il a fondé en 1991 l’Institut de reconstruction posturale (issu de la méthode Mézières) à Strasbourg où il enseigne, en plus de sa pratique en cabinet. Il intervient régulièrement en France et à l’étranger pour transmettre la méthode Mézières.

Louis Nucéra (1928-2000) a été cycliste (il a refait à vélo le parcours du Tour de France en 1949), journaliste, attaché de presse dans une maison de disque, directeur littéraire chez Lattès et écrivain. Il publie son premier roman, L’obstiné, en 1970. Au travers de son œuvre, il évoque ses amitiés, notamment celle avec Brassens, et ses passions.

Leonardo Padura est né à La Havane en 1955. Il est l'auteur du Palmier et l'Etoile, de la tétralogie des Quatre saisons, de Mort d'un Chinois à La Havane, de Adios Hemingway, des Brumes du passé et de L’Homme qui aimait les chiens (Prix des Libraires Initiales 2011, Prix Roger Caillois, Prix Carbet de la Caraïbe 2011, élu Meilleur roman historique par le magazine Lire 2011), tous parus aux Editions Métailié. Il a reçu également les prix Hammett et Café Gijon.

Bernard Pascuito est l'auteur, notamment, d'une biographie de Romy Schneider (Archipoche, 2007), de Coluche, toujours vivant (Fayot, 2006), de Dalida, une vie brûlée (L'Archipel, 2007). Après avoir dirigé deux grands magazines people, il est aujourd'hui éditeur.

Johanna Paungger est issue d’une famille Tyrolienne de dix enfants. Elle fait partie des rares privilégiés chez qui la sagesse se transmet de génération en génération. Ses connaissances sont regroupées dans son best-seller qui a été traduit en neuf langues.

Christel Petitcollin anime des stages et des conférences. Elle intervient régulièrement dans des émissions à la radio et la télévision. Elle publié plusieurs ouvrages à succès.

Journaliste installée au Japon depuis 2002, correspondante permanente de l’Agence France-Presse (AFP) à Tokyo, Karyn Nishimura-Poupée, mariée au dessinateur de manga J.P. Nishi, a reçu en 2009 le prix Shibusawa-Claudel pour son livre Les Japonais (« Texto », 2012), salué par la critique tant française que nippone.

 

Né en 1952 dans le Var, Serge Quadruppani vit entre Belleville (Paris) et l’Italie. Après avoir publié des essais, des enquêtes et deux romans historiques, il a surtout écrit des romans noirs. Il a participé à la création du personnage du Poulpe et au lancement de la collection afférente aux éditions de la Baleine et a créé la collection “Alias” au Fleuve noir.
Depuis 1999, avec Andrea Camilleri, puis d’autres, comme Valerio Evangelisti, Sandrone Dazieri, Massimo Carlotto, Marcello Fois, Giuseppe Montesano, Eraldo Baldini, il a donné une nouvelle dimension à son activité de traducteur en faisant connaître des auteurs italiens en France. Il dirige la Bibliothèque italienne aux éditions Métailié.

La Nuit de la dinde a reçu le Prix du roman du Var 2003 et Prix interlycées professionnels de Nantes 2004.

Fondatrice de la Métamédecine©, Claudia Rainville est psychothérapeute, conférencière et auteure de nombreux livres à succès traduits dans plusieurs langues. Diffusé au Québec, La Métamédecine a bénéficié de 20 réimpressions.

Benoît Rondeau fut chercheur à la Fondation pour la mémoire de la dé­portation. Il est l’auteur de La Grande Guerre au Moyen-Orient (2009) et co-auteur du Dictionnaire du Débarquement (2011). Il collabore à la revue 2e Guerre Mondiale Magazine.

Miguel Ángel Ruiz (ou Don Miguel Ruiz) (né en 1952) est un auteur mexicain, chamane et enseignant. Son ouvrage, Les quatre accords toltèques est un best-seller de la littérature New Age.
Né d'une mère curandera (guérisseuse) et d'un grand-père nagual (chaman toltèque), il fait des études de médecine et devient chirurgien. Sa vie bascule lors d'une expérience de mort imminente qui l'aurait inspiré à chercher des réponses aux questions de l'existence dans la tradition toltèque. Son livre s'est vendu à plus de 4 millions d'exemplaires. Il a été reçu par l'animatrice de télévision américaine Oprah Winfrey dans son émission à ce sujet.

Jose Luis Sampedro est né en 1917 à Barcelone, d'un père natif de Cuba et d'une mère espagnole d'Algérie. 
A Aranjuez, il exerce comme fonctionnaire à la Direction générale des douanes. En parallèle il s'éprend de poésie, commence à écrire et crée des revues, (Uno et la Revista de Estudios Islamicos.) Après la guerre d'Espagne, il se tourne vers l'économie, entre à la faculté de Sciences politiques et économiques et devient conseiller du Commerce extérieur du gouvernement espagnol. Néanmoins, il défend l'écologie et se considère comme un opposant politique. En 1977 il devient sénateur.
Avec sept romans, il s'est imposé en Espagne comme un des plus grands auteurs contemporains.
Jose Luis Sampedro est décédé le 8 avril 2013 à Madrid.

Hubert Tezenas est né en 1962 à Paris. Il vit à Nantes. Sur un coup de tête il part au Brésil en 1985 et tombe définitivement sous le charme. De retour en France après une dizaine d’années brésiliennes, il devient le traducteur de Mo Hayder et Robert Crais, ainsi que des auteurs brésiliens, Edney Silvestre et Alberto Mussa.

Arni Thorarinsson est né en 1950 à Reykjavík, où il vit actuellement. Après un diplôme de littérature comparée à l’université de Norwich en Angleterre, il travaille pour différents grands journaux islandais. Il participe à des jurys de festivals internationaux de cinéma et a été organisateur du Festival de cinéma de Reykjavík de 1989 à 1991. Ses romans sont traduits en Allemagne et au Danemark. 

Frances Trollope est née en 1780 à Stapleton, près de Bristol. Emigrée en 1827 aux Etats-Unis, elle y vivra quelques années dans une communauté utopiste. De retour en Angleterre, elle publie des ouvrages caustiques sur les mœurs américaines, françaises ou italiennes puis marque son temps avec ses romans sur l'esclavage ou sur la corruption de l'Eglise (Le Vicaire de Wrexhill, 1837), mais aucun n'aura plus de succès que La Veuve Barnaby, paru en 1839.  Elle s'éteint à Florence, en 1863.

Le Docteur Jean-Pierre Willem est chirurgien, anthropologue, spécialiste des médecines naturelles et traditionnelles, fondateur des Médecins aux pieds nus. Il est l'auteur de nombreux best-sellers dont Prévenir et vaincre le cancer, 100 ordonnances naturelles pour 100 maladies courantes, Les intolérances alimentaires, Cholestérol, Le Jeûne.

Né en 1840, Émile Zola est un écrivain et journaliste français. Chef du file du naturalisme, il est l'un des auteurs les plus populaires au monde. Les Rougon-Macquart, son œuvre la plus célèbre, dépeint la société française sous le Second empire, à travers cinq générations d'une même famille. En 1897, il prend la défense du capitaine Alfred Dreyfus, injustement accusé d'avoir transmis des documents secrets à l'Empire allemand. Son action, marquée notamment par la publication de "J'accuse", un article publié dans le journal L'Aurore, contribuera à la révision du procès de Dreyfus et à sa réhabilitation.